Y'a moins de pépins...

...cette année!



Un "Y'a pas de pépins" où il y a moins de pépins, le pas a été allègrement franchi ce dimanche 1er octobre!

Moins de pépins parce que moins de pommes  : cela nous a permis de mesurer le bonheur d'une confrérie qui n'est pas obnubilée par le productivisme... Du coup, on se mettrait bien un plafond d'environ 300/400 kg de pommes pour l'année prochaine, ce qui nous permet un sympathique temps d'échange à midi. Merci, bien sûr, à ce voisin partageux du versant nord de la butte qui nous ouvre son verger chaque année!

Moins de pépins parce que les machines sont rodées et la main-d'oeuvre brabançonne est, comme chacun sait, hautement qualifiée, proactive et créatrice d'intelligence collective. Beau débit à la pasteurisation aussi, suite à l'achat d'un nouveau détendeur pour propane, d'où ce bruit de Tupolev au décollage...

Moins de pépins car la pression syndicale des petites mains, les coupeurs de pommes en quatre, a été écoutée par delà le bruit de la hacheuse : on a donc éloigné la machine plutôt que faire venir la Guardia Civil...ce qui finalement s'est révélé tout bénéfice pour notre entreprise essentiellement productrice de convivialité locale!

Bref, c'est donc bien vrai : "Y'a pas de pépins" quand chacun y met du sien dans une chouette atmosphère de créativité collective et puis, il y a le jus frais au sortir de la presse, à l'effet légèrement euphorisant...ça aide.

Merci à tous, et particulièrement à nos bénévoles de première ligne pour cette intendance bien assurée!
N'hésitez pas à nous faire part de vos suggestions...
A l'année prochaine!

Changement de décor...

...au Café de la Plage

Changement de décor...

Sporghetti

On roule des mécaniques

Sporghetti

Hélène et les crêpes

Hélène et les crêpes
Plus d'articles :